Monday, May 08, 2006

The spiral notebook

Looking further at the document that Le Monde published last week, (La déposition du général Rondot), this is the sentence that has been cited by much of the media: 'Parmi les personnes citées comme titulaires de comptes Clearstream, le nom de M. Sarkozy a été évoqué lors de cette réunion, mais il n’y a pas eu de fixation particulière à ce sujet.' It is a little difficult, however to square this with what we shall see further on.

It's almost as good as a John LeCarré novel: 'M. Gergorin also arrived at M. de Villepin's office. I was quite surprised to see him there. He took out from the inner pocket of his jacket a paper: it was the same listing, comprising the names et numbers of accounts, that he had passed on to me in mid-november 2003.' That's the only bit of translation you're going to get from me:
Dans un premier temps, que je situe au début du mois d’avril 2004, j’ai récupéré Imad Lahoud avec ma voiture de service dans une rue à proximité du ministère et nous sommes allés dans la nature, c’est-à-dire dans le parc de l’observatoire de Meudon. Nous nous sommes arrêtés dans une contre-allée du parc et ça s’est passé dans ma voiture. Imad Lahoud travaillait avec son téléphone portable et son ordinateur. Il a appelé un numéro de téléphone et pianoté les touches de son ordinateur. Je l’ai vu mettre les codes et j’ai vu une liste apparaître sur l’écran. Je précise qu’il a eu des problèmes techniques de liaison parce que selon Imad Lahoud cet ordinateur n’était pas assez puissant. Cependant, j’ai vu apparaître un listing qui défilait avec des noms qui étaient déjà apparus dans les listings précédents [...]

D’après ce que m’avait dit Imad Lahoud, il avait profité d’un moment d’inattention de Denis Robert, alors qu’il se trouvait chez celui-ci, pour lui vider son ordinateur. Je sais par Lahoud que Denis Robert lui avait également donné des CD-roms sur lesquels il avait des listings de comptes Clearstream.

To get on to the spiral notebook:
Nous vous présentons la photocopie d’un carnet à spirale et d’une partie de feuillet comportant des mentions manuscrites, contenue dans le scellé Rondot-Meudon 12 [..]
Dans le compte rendu de la réunion du 9 janvier 2004, j’ai écrit :
« 9 janvier 2004, 17h30, entretien D. de Villepin
- à son bureau + JL Gergorin
Ops Reflux

Jean-Louis Gergorin lui avait transmis une note. (…) Il ne me l’avait pas dit alors qu’il avait été convenu de ne rien écrire à ce sujet.
Instructions du président de la République, auquel Dominique de Villepin avait rendu compte :
- Traitement direct avec le président de la République, prudence cadre secret
- Tenir compte des manipulations politiques.

Les connexions selon Dominique de Villepin + Jean-Louis Gergorin : des réseaux tangentiels à explorer Fabius, Pasqua, DSK, Jean-C. Marchiani, Squarcini.
L’enjeu politique : Nicolas Sarkozy.
Fixation Nicolas Sarkozy, référence conflit Chirac-Sarkozy.

Compromission P. Ol. ->Michèle Alliot-Marie
->Irak, Libye, Syrie. Dominique de Villepin ne le sent pas.
->Ne rien communiquer au ministère de la défense.
Rôle des américains -> soutien apporté à Nicolas Sarkozy.
(…) L’action de la mafia russe ; 1 milliard de dollars sortis -> Clearstream

Message du président de la République à Poutine. Jean-Louis Gergorin le rédigera. Couper le réseau du soutien mafieux russe.
Tolérance du pouvoir russe ->demander des criblages à la DGSE.
Peter Atanazov. Voir fiche remise par Mahdi le 02/12/03
Connecter à Alain Gomez.
(…)
Les liens Sarkozy-Dassault ->Le Figaro
La connexion Pasqua-Marchiani
Compte couplé N. Sarkozy, Stéphane Bocza, à préciser.

Cité par Dominique de Villepin, Michel Roussin, pro-Nicolas Sarkozy
(…)
Aucun système branché sur le président de la République.
(…)

Dominique de Villepin insiste sur le croisement des réseaux en dehors des clivages politiques.

Dominique de Villepin demande de démonter le système et d’explorer la nature des relations pour comprendre les opérations qui sont  énumérées ->travail historique à faire.

Dominique de Villepin revient sur le voyage de Nicolas Sarkozy en Chine ->intérêt financier ?
Jean-Louis Gergorin demande que je m’occupe de la sécurité de Mahdi.

Mon impression : doute persistant. Belle construction intellectuelle montée par Jean-Louis Gergorin et qui accroche Dominique de Villepin -> la théorie du complot ?

Ne pas avancer sans preuves concrêtes.
Le cas Martini. Le cas Marchiani. Squarcini.

General Rondot makes the following clarifications:
La note dont je fais état au début de mon compte rendu est une note écrite au sujet de cette affaire de listing par Jean-Louis Gergorin et qui a été remise par celui-ci au début de la réunion. J’en ai demandé une copie à M. Gergorin, qui me l’a remise ultérieurement, dans les jours qui ont suivi. Je ne sais pas où se trouve cette note.
Les instructions du président de la République : je fais référence aux instructions du président de la République que m’a transmises Dominique de Villepin, qui apparaît dans mon compte rendu sous les initiales DDV.
Les initiales P. Ol renvoient à M. Patrick Ollier, compagnon de Mme Alliot-Marie, ministre de la défense. (…)
La mention « RM » signifie « remarque » ; « Ops », « Opération » et « OP », « orthographe phonétique ».
I don't know if this is Watergate-sur-Seine. It certainly reminds me a bit of the Hutton enquiry, 2 to 3 years ago.

0 Comments:

Post a Comment

<< Home

Links to this post:

Create a Link