Tuesday, October 25, 2005

Saddam's trial in Le Monde

I was going to post this as a comment on DSTfW in response to this, but they seem to be having problems with comments, so I suppose I shall have to post it here.

I don't think the French media has generally been quite as bad as this. For example,
Procès biaisé pour Saddam - Chronique du 19 octobre 2005  ---
On aimerait applaudir le procès d’un tel tyran. On aimerait se réjouir de ce que, contrairement à Pinochet et tant d’autres dictateurs sanguinaires, Saddam Hussein ait aujourd’hui à répondre de ses crimes – de la manière dont il s’était saisi du pouvoir en assassinant 23 membres de son propre parti, le Baas ; du déclenchement des huit années de guerre contre l’Iran ; du recours systématique aux gaz de combat durant ces batailles qui ont causé un million de morts ; de la décimation, en 1982, du village de Doujaïl où l’on avait tiré contre son convoi ; du meurtre, en 1983, de 8000 membres de la tribu Barzani, celle d’un des deux dirigeants kurdes irakiens ; du massacre de 180 000 Kurdes à la fin des années 80 et tout particulièrement du gazage de 5000 d’entre eux en 1988 à Halabja ; de l’invasion du Koweït et de ses conséquences ; du massacre des chiites qui s’étaient révoltés contre lui après sa défaite dans la première guerre du Golfe et, bien sûr, des innombrables victimes de ses polices et de ses deux fils, celles dont on ne connaît ni les noms ni les tombes.

Dégoulinant de sang, Saddam fut un dictateur de la pire espèce mais le malaise que suscite l’ouverture de son procès ne s’en explique pas moins.
Admittedly, it goes on to talk about the US invasion in violation of international law and based on lies etc.

The judges may have been trained in Great Britain, but they weren't trained only by the British. It was an international effort, according to The Times.

0 Comments:

Post a Comment

<< Home

Links to this post:

Create a Link